Audrey Azoulay critique le retrait des Etats-Unis et d’Israël de l’UNESCO.

La nouvelle directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Audrey Azoulay, a critiqué vendredi le retrait des Etats-Unis et d’Israël de l’organisation.

“Dans ce moment de crise, je crois qu’il faut plus que jamais s’impliquer dans l’UNESCO, la soutenir, chercher à la renforcer et à la réformer et non pas la quitter”, a dénoncé l’ancienne ministre française de la Culture lors de sa première prise de parole à la tête de l’organisation onusienne.