Aucune raison de craindre l’effondrement de l’AP

L’Autorité palestinienne refuse d’accepter tous les fonds transférés d’Israël, car Israël a commencé à déduire la valeur des indemnités versées par l’Autorité palestinienne aux terroristes et à leurs familles, communément appelée «salaire pour meurtres».

Le refus de l’Autorité palestinienne a aggravé sa crise budgétaire chronique. L’aide financière internationale à l’Autorité palestinienne a diminué ces dernières années et l’économie palestinienne s’est détériorée conformément à cela. En conséquence, l’Autorité palestinienne dit maintenant au monde qu’elle est confrontée à un effondrement économique.Lire la suite sur jforum.fr