Au lieu de Nice, ces Israéliens atterrissent en Serbie… à Nis

Les Israéliens ont pris l’habitude de voyager un peu partout dans le monde. Les accords de « ciel ouvert », ont démocratisé les transports aériens. Au point de ne plus trop prêter attention aux destinations choisies.

Les compagnies aériennes low cost réservent parfois des surprises pour les voyageurs peu attentifs. Quatre touristes israéliens ont planifié un parcours qui s’est terminé par une mauvaise surprise.

La première étape de leur périple s’est déroulée sans soucis particuliers. Prague et la république tchèque. Après quelques jours passés dans la ville du Maharal de Prague. Ils réembarquent à l’aéroport de Bratislava. Ils se préparaient à passer leurs vacances sur la Promenade des Anglais à Nice. Ils ont eu la surprise d’atterrir à Nis, ville industrielle du sud de la Serbie, région déshéritée de ce pays des Balkans…

Attirés par les prix très compétitifs proposés par une compagnie pour des vols « low cost » depuis Bratislava en Slovaquie pour des week-ends prolongés à Nis, ces quatre personnes ont confondu les deux villes, distantes de 1 500 kilomètres, et ayant très peu d’attraits en commun.

Nos quatre touristes ont ainsi passés le weekend dans un hôtel bon marché de Nis. Ils se sont jurés pour leur prochaine escapade bon marché, de se rendre à Nice… N.I.C.E.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *