Attentats: pics de problèmes cardiaques chez les français… et en Israël?

Charlie Hebdo, l’Hyper Cacher : janvier 2015 a mis les nerfs des Français à rude épreuve. Une clinique toulousaine a aussi constaté une hausse des troubles cardiaques. Pr Atul Pathak: « Pour les jeunes qui ont moins de 30 ans aujourd’hui, il y a malheureusement un effet d’habituation. C’est ce qu’on constate dans un pays habitué au terrorisme, Israël. Des études sérieuses y ont montré que les attentats ou attaques terroristes ont entraîné une hausse des admissions les premières années.

Mais ces taux ont connu par la suite un émoussement, sûrement parce que l’être humain développe des mécanismes de protection pour ne pas être sensible à ce type d’agressions.

De notre côté, on constate déjà cela dans nos prochains travaux qui ont suivi les attentats du 13 novembre 2015. On a enregistré de nouveau un pic d’admission pendant cette période mais moins important que lors de la première vague d’attentats de 2015…  »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *