Attentat du Goush Etzion: la « ‘houtzpa » de Stav Shafir

Evoquant l’attentat du Goush Etzion, la députée Stav Shafir (Camp Démocratique), n’a pas jugé utile de condamner les terroristes mais a préféré critiquer le Premier ministre qui s’est rendu à Beit-El et surtout, a prononcé cette phrase scandaleuse: « Il y a quelques milliers de ‘colons’ idéologiques dont certains font partie des dirigeants, qui préfèrent aggraver le conflit, souhaitent établir encore davantage d’avant-postes illégaux financés et protégés par l’Etat, et bloquent toute possibilité de solution ».Lire la suite sur lphinfo.com