Attentat de Jérusalem : 2 morts et 10 orphelins

L’attentat au couteau d’hier (mardi) devant les murailles de la vieille ville de Jérusalem aura fait deux victimes, Ofer Ben Ari (46 ans) et Reuven Biermakher (45 ans), tous deux habitaient la région de Jérusalem. Retour sur deux vies fauchées par la violence aveugle. 

La première victime, Ofer Ben Ari résidait dans le quartier d’Har Homa, marié et père de deux filles. Il a tenté de s’interposer hier lorsque les terroristes ont commencé à poignarder leurs victimes. Selon un témoignage recueilli par la police, « à un moment, l’un des terroristes est parvenu à le toucher, le civil a brusquement reculé et s’est subitement retrouvé dans la ligne de tir d’une garde-frontière qui ouvrait le feu au même moment en direction des agresseurs. Il est mort quelques minutes plus tard. Gaïa, l’une de ses filles se souvient : « Mon père nous a toujours soutenus, il savait s’y prendre avec douceur, il n’a jamais fait de mal à personne. J’imagine qu’hier, il a voulu empêcher les terroristes de faire du mal et l’a payé de sa vie ».

25 victimes en 100 jours
25 victimes en 100 jours

La seconde victime est originaire d’Argentine. Monté en Israël il y a deux ans, le rabbin Reuven Biermakher était marié et père de 8 enfants. Il résidait à Kiryat Yéarim situé dans la périphérie de la capitale israélienne. Enseignant à la Yeshiva « Aish Hatorah », il était responsable du département consacré aux étudiants sud-américains. « Très apprécié de ses élèves, il savait captiver son auditoire », se souvient le directeur de la Yéshiva, le rav David Rossman. L’un de ses amis raconte que Reuven Biermakher travaillait beaucoup pour subvenir aux besoins de sa famille. « Aujourd’hui, ils sont seuls, 8 enfants qui n’ont plus que leur mère et aucune autre famille ici en Israël. Nous nous organisons pour prendre en charge financièrement et moralement cette famille endeuillée par le drame qui les touche », explique-t-il.

Hier mercredi, au centième jour de la nouvelle vague de terreur palestinienne, on comptait 25 Israéliens assassinés.

5 pensées sur “Attentat de Jérusalem : 2 morts et 10 orphelins

  • 24 décembre 2015 à 8:38
    Permalink

    liberer les prisonniers Juifs detenu tous sont palestiniens ils doivent etre inclus dans le deal shalit don’t sa famille merdic a utilise pour faire des affaires, les prisonniers arabes comme tous les prisonniers Juifs sont palestiniens tous les prisonniers Juifs liberer aujourd hui pas de racisme du regime netani.yaou avec sa mafia utilise Israel pour business ses amis poste cle pour les affaires le terrorism est bon pour le gang au affaire

    Répondre
    • 24 décembre 2015 à 2:56
      Permalink

      @Yehuda vous parlez quelle langue? quand vous voulez vous exprimer en francais , faites le correctement ou taisez vous!

      Répondre
  • 24 décembre 2015 à 9:30
    Permalink

    Il devrait i avoir desobeisance civil garder tax a pay jusqu’a il i a securite c’est 70% budget va pour la securite la plus puissant arme du monde l armee idf ne bouge pas pour proteger contre les attentas les soldats garde le musee de telaviv.

    Répondre
  • 24 décembre 2015 à 10:04
    Permalink

    Dans cet attentat il y a 2 tués mais les enfants de ces hommes sont aussi des victimes, ca fait beaucoup de victimes et Bibi doit nettoyer Jérusalem de toute présence arabe !

    Répondre
  • 25 décembre 2015 à 1:28
    Permalink

    Au Etats Unis Trump declara interdir les pislams dans son pays netani.yaou l’a condanne ce qui montre ce n’est pas une democracie il aurait declare ca en Israel il aurait ete jete en prison pour declarer les pislams sont interdit de renter en Israel ce que Trump declara au Etats Unis eu un acueil populaire pour sa campagne

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *