Attentat de Dolev: les services de sécurité israéliens à la peine

Au lendemain de l’attaque meurtrière terroriste près du yichouv de Dolev en Judée Samarie, qui a coûté la vie au jeune israélien de 25 ans Danny Gonen, les forces de Tsahal ont terminé leurs recherches dans les villages palestiniens voisins sans résultats concluants. Le cœur des opérations s’est concentré sur les habitants des villages de Kinya et Dayr Ibzi, qui sont à proximité du site de l’attaque. L’armée a rouvert les routes d’accès menant à ces villages arabes. L’enquête est désormais prise en charge par le Shin Bet, les services de renseignement intérieurs israéliens.  Une première inspection du véhicule de la victime montre que l’assaillant a tiré au moins à 10 reprises, dont quatre qui ont effectivement atteint la voiture. Les enquêteurs du Shin Bet ont retrouvé des douilles de 9 mm, à proximité du véhicule, ce qui suggère que le tireur aurait bien tiré à bout portant. Le Premier ministre israélien s’est engagé à retrouver le ou les terroristes responsables de l’attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *