Attaque terroriste en Samarie: la jeune fille avait onze ans

Un conducteur israélien et sa fille de 11 ans ont été attaqués par des terroristes arabes qui ont jeté une bombe incendiaire sur leur véhicule jeudi soir. Les deux ont subi des brûlures, mais ont réussi à s’échapper de leur véhicule en feu. Ils ont été traités sur place par les secouristes de secours du Magen David Adom et emmenés dans un hôpital de Kfar Sava. La jeune fille est dans un état grave.

L’incident est survenu sur une route de service entre Maale Shomron et la nouvelle communauté d’El-Matan. Ma’ale Shomron est situé près de la route 55, qui s’étend entre Kfar Sava et Sichem. Les troupes de Tsahal sont à la poursuite des terroristes.

Avi Naim, le président du conseil de sécurité de l’autorité locale, et le chef du conseil local de Beit Aryeh, ont déclaré que « la réponse à la projection d’une bombe incendiaire doit être claire car les terroristes avaient l’intention de tuer. Cette jeune fille de 11 ans en chemin vers la maison avec son père ne devait pas être une cible. « 

Ces derniers mois, il y a eu plusieurs incidents de jets de pierres et de bombes incendiaires dans la région de la route 55. Il y a quelques semaines, un grand nombre de soldats ont réussi à arrêter des terroristes et une foule de manifestants arabes du village voisin d’Azzun qui avaient tenté de marcher sur Ma’ale Shomron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *