Attaque syrienne sur une cible rebelle, sans respect pour les civils

Des rebelles affirment qu’au moins neuf personnes ont été tuées, dont trois enfants, dans un raid aérien de l’État syrien sur une ville qu’ils tenaient près de la capitale de Damas.

L’Observatoire syrien basé en Grande-Bretagne déclare qu’il y aurait probablement plus de morts dans ce raid aérien, parce que des gens ont été ensevelis sous les décombres dans la ville de Saqb, là où s’est passée l’attaque, et que le recensement des victimes est encore impossible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *