Attaque au couteau : quatrième mise à jour

Les personnels du Magen David Adom ont soigné deux autres personnes pour traumatisme. Le ministre de la Sécurité intérieure, Itzhak Aharonovitz, s’est rendu sur les lieux de l’attentat. Il s’est fait hué par la foule : « Où est la sécurité que vous aviez promise, mort au terroriste ! » Les forces de sécurité ont déclaré qu’ils n’avaient eu aucune alerte préalable. Le suspect, d’après la police, semble avoir agi de sa seule initiative, sans planification.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *