Assad : oui pour des négociations qui mettront fin à une guerre de 4 ans

Le président syrien Bachar al-Assad dit qu’une initiative russe de réunir les belligérants de Syrie, au plus tard ce mois-ci, ne vise pas à engager des pourparlers de paix, mais plutôt de discuter de la base des futures négociations. « Nous devons être réalistes », a déclaré Assad dans une interview publié jeudi. Les pourparlers entre le gouvernement syrien et ses adversaires sont prévus pour le 26 Janvier à Moscou. Des groupes terroristes de l’opposition ont dit qu’ils n’assisteraient pas aux négociations qui ont peu de chance de succès. Assad a dit qu’il soutenait l’initiative russe, ajoutant que son gouvernement ne veut pas manquer une occasion de mettre fin à quatre années de conflit, qui a tué plus de 200.000 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *