Assad nie que son régime est sur le point de chuter

Le président syrien Bachar al-Assad : les échecs sont normaux dans toute guerre et ne signifient pas que le conflit est perdu, a déclaré Assad dans ses premiers commentaires publics sur les défaites du régime.

« Aujourd’hui, nous menons une guerre, pas une bataille. La guerre n’est pas une bataille, mais une série de nombreuses batailles, » a-t-il déclaré lors d’une rare apparition publique lors de la commémoration du Jour des Martyrs de Syrie. « Nous ne parlons pas des dizaines ou des centaines, mais des milliers de batailles et… il est de la nature des batailles de permettre des avancées ou des reculs, des victoires et des pertes, des hauts et des bas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *