Arnold Clevs est enfin arrivé (en larmes) en Israël

Il s’appelle Arnold Clevs, il a 87 ans. Il avait prévu d’arriver au cours des premiers mois de l’année en Israël mais la pandémie a retardé son projet d’Alyah. Le voici en ce mois de juin à l’aéroport Ben Gourion.

Enfin à la maison… Pas grand monde à l’aéroport Ben Gourion ces temps-ci. En attendant la réouverture progressive des cieux, ça et là un vol en provenance de Bangkok, de Londres, des Etats-Unis ou encore d’Eilat. Pour la plupart, des Israéliens qui reviennent au pays ou des nouveaux immigrants,qui récupèrent leurs papiers officiels.

Une Alyah à 87 ans
Une Alyah à 87 ans

Pour accueillir les voyageurs, les délégués du ministère de la Santé et quelques fonctionnaires qui s’assurent que les nouveaux venus partent bien en quatorzaine.

Enfin à la maison !

Quant à Arnold Clevs, il a été accueilli la semaine dernière par des soldats de Tsahal à sa descente d’avion. Sur sa chaise roulante, bardée de drapeaux aux couleurs d’Israël. Un moment poignant pour ce survivant de la Shoah.

 » Après avoir survécu à la Shoah, voir des soldats de Tsahal se tenir à mes côtés ici en Israël est tellement émouvant. Je suis tellement heureux et fier d’être enfin à la maison. »

Barouh Abah Arnold Clevs.

 

David Ygal

David Ygal

Observateur du monde juif et sioniste convaincu. Opposant à la pensée unique et aux manipulations politiques. Passionné par la Torah et le Talmud. Prône l'Unité inconditionnelle du Peuple juif, autour de la Torah et de ses Sages. Habite en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *