Arié Dhery : notre soutien à Netanyahou ne se fera qu’après les élections

Israël prépare déjà de nouvelles élections. Le leader du Shass, Arié Dhery, a refusé mardi d’engager son parti de façon absolue. Les dernières élections datent de moins de deux ans, deux années pendant lesquelles le Shass a été en dehors du jeu politique. Cela n’a pas empêché Dhery de déclarer : « Il n’y a pas d’accord avant l’élection, nous n’avons conclu aucun arrangement. Il y a deux offres, une de la gauche et une de la droite. Hier, ils ont essayé de me convaincre de les suivre afin d’éviter de tenir des élections et de former un gouvernement sans Netanyahou. Comme nous l’avons toujours dit, le gouvernement alternatif, nous y penserons seulement après les élections. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *