Arié Dhéry contacté pour « faire tomber Netanyahou »

Arié Dhéry, le chef de file du parti orthodoxe Shass, a révélé qu’il avait été contacté par des membres de l’actuelle coalition au pouvoir qui voulaient rassembler une majorité à la Knesset et s’assurer de son soutien afin de démettre l’actuel Premier ministre de ses fonctions. Dhéry affirme avoir refusé la manœuvre tout en souhaitant que Netanyahou déclenche des élections anticipées. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *