Argentine : Profanation « sans précédent » d’un cimetière juif

La communauté juive d’Argentine est en état de choc après la profanation sans précédent d’un de ses cimetières, à Santiago del Estero, dans le sud du pays. Selon un responsable communautaire local, le cimetière a été saccagé dans la nuit de vendredi à samedi, pendant Chabbat. Des pierres tombales ont été brisées, des monuments déracinés et les photos des défunts éparpillées. Un « acte de mépris sans précédent » pour Hernan Kriscautzky, le représentant local de la délégation des associations argentines juives. La police a ouvert une enquête. Forte de 200 000 membres, la communauté juive d’Argentine est la plus importante d’Amérique latine et la septième communauté juive de diaspora.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *