Après ses prises de position contre Israël, l’ONG Oxfam a perdu beaucoup de donations

Le chef de l’ONG Oxfam a annoncé mercredi que les actions de son organisation contre Scarlett Johansson au sujet de son travail avec la société israélienne SodaStream avaient échoué, a rapporté jeudi le journal britannique Guardian.

S’adressant à un séminaire sur la question de la campagne pour des « causes moins populaires », Mark Goldring a déclaré aux professionnels de la charité que le scandale causé par son organisation contre Mme Johansson – qui a eu lieu en 2014 et a abouti à la démission de l’actrice après huit ans de collecte de fonds – a fait perdre à l’ONG des « milliers de donateurs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *