Après Israël, Amnesty International s’en prend à la France

Après avoir accusé à nombreuses reprises Israël de « crimes de guerre » contre les terroristes du Hamas, l’ONG Amnesty International a estimé que les droits de l’Homme étaient en danger en France. Dans son rapport annuel, l’organisation estime en effet que la France a apporté une réponse « liberticide » aux attentats de novembre, notamment en prolongeant l’état d’urgence. Pour Amnesty International, la France stigmatise même une partie de sa population, les français musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *