Apres Gaza, l’état d’Israël se lance dans une nouvelle campagne en Afrique. L’ennemi: Ebola

L’ambassadeur d’Israël aux Nations-unis, Ron Prosor, a annoncé Vendredi l’envoi par Israël de plusieurs équipes médicales à travers de l’Afrique afin d’aider à contenir le virus et à mettre fin à l’épidémie qui frappe le continent depuis près de cinq mois. Les équipes israéliennes opèreront en premier lieu au Sierra Leone, au Cameroun et au Liberia.

Ébola: un virus sans pitié 

L’Ebola est un virus qui attaque le réseau sanguin des victimes. Il se transmet principalement par échange de fluides et les principaux porteurs du fléau sont les chauves-souris africaines. A l’heure actuelle, aucun remède n’a été découvert et le taux de mortalité du virus est de 86%. Ce n’est pas la première fois dans son histoire que l’Afrique est touchée par le fléau mais l’étendue géographique de l’épidémie présente est sans-précédent: Sierra Leone, Cameroun, Liberia, Niger et Guinée sont sur la liste. Jusqu’à présent, on compte près de 2600 morts et 5300 personnes contaminées.

Le monde reste passif

La particularité de l’Ébola réside dans sa courte période d’incubation: de trois jours a trois semaines. L’apparition rapide des symptômes chez les victimes permet d’éviter une pandémie d’envergure mondiale et son expansion hors des limites du continent africain. Ce qui laisse assez de ressources aux pays occidentaux pour aider l’Afrique. Cependant, lors de son annonce, l’ambassadeur Ron Prosor déclarait : « la communauté internationale bénéficie des outils et du savoir-faire pour sauver des vies en Afrique mais pour l’instant, la réaction du monde ne suffit pas. Israel est prête à faire face à ce challenge comme nous en avons fait la preuve à Haïti, au Ghana et aux Philippines, entre autres. »

equipes

Israel, ennemi numéro un des désastres naturels

Ce n’est en effet pas la première fois qu’Israël met à disposition ses connaissances et ses professionnels pour soutenir des pays touchés par des désastres naturels. Depuis le Tsunami et jusqu’au tremblement de terre à Haïti, les équipes israéliennes bénéficient d’une grande expérience. Elles sont composées de personnel médical, de membres de l’unité de sauvetage et recherches de l’armée de l’air et de psychologues. Il reste à noter que si d’habitude, les équipes israéliennes arrivent sur les lieux après le désastre, cette fois, elles opèreront sur le terrain alors que l’épidémie sévit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *