Après avoir expulsé les Juifs vivants, l’Algérie veut faire pareil avec les morts

L’Algérie envisage « d’évacuer » des milliers de tombes juives issues de 31 des cimetières juifs disséminés à travers le pays, et de décharger les restes humains non réclamés par leurs familles dans un ossuaire de masse, afin d’utiliser la terre des cimetières.

A cause des frais d’entretien, du vandalisme effréné et de l’amoncellement d’ordures dans les cimetières, les gouvernements français et algériens ont décidé de déplacer les « cimetières européens » dans un ossuaire après un délai de six mois, pour permettre aux membres des famille d’organiser le transport des restes de leurs ancêtres vers la France.

Les cimetières en question sont connus en Algérie comme des « cimetières européens » parce qu’ils appartenaient à la France quand l’Algérie faisait encore partie de la République française, avant 1962.

Des chefs religieux juifs à travers le monde ont exprimé leur profonde indignation, accusant les organisateurs du projet d’avoir pour « raison principale de limiter les dépenses » sur le dos des morts. Selon la loi juive, les tombes ne peuvent être déplacés que dans le but de sauver des vies ou de prévenir un manque de respect envers les morts, pas pour faire des affaires foncières.

Ils ont également déclaré que le plan se traduira par la profanation de plus de 1000 tombes juives qui ne disposent pas des pierres tombales. Beaucoup de pierres tombales ont été en effet volées au cours des dernières décennies dans les « cimetières européens. »

«Quand les quelques cadavres avec une pierre tombale vont être déplacés, beaucoup plus vont être laissés dans le sol et quand les travailleurs locaux vont creuser pour construire le nouveau bâtiment prévu par les Algériens, ils vont être profanés. Ceci est inacceptable », ont déclaré les signataires d’une pétition lancée par des membres de la communauté juive française.

« Les Juifs étaient présents en Algérie bien avant qu’elle ne fut conquise par les Arabes et ainsi le patrimoine juif laissé en 1962 mérite un minimum de respect », a écrit Arik Delouya, un co-signataire de la pétition qui est né au Maroc et vit maintenant à Paris.

Lors d’une récente conférence commémorant l’Holocauste en Pologne, chef de la yeshiva Ateret Israël à Jérusalem, Rabbi Baruch Mordechai Ezrachi, a appelé tous ceux qui ont une influence sur le gouvernement algérien d’agir pour lui faire arrêter la profanation des morts.

« Un décret terrible … survole beaucoup de cimetières juifs en France et en Algérie, où les gouvernements veulent vider ces cimetières et brûler les corps » a-t-il averti.

«Ce que nous pouvons faire», a expliqué le rabbin Mizrachi, « pour protester contre ce décret, c’est prier, et crier au Maître de l’Univers de changer les choses pour le mieux. »

14 pensées sur “Après avoir expulsé les Juifs vivants, l’Algérie veut faire pareil avec les morts

  • Avatar
    31 août 2016 à 22 h 02 min
    Permalink

    Et dire que Roger Hanin s’y est fait enterrer….

    Répondre
    • Avatar
      1 septembre 2016 à 0 h 27 min
      Permalink

      Au lieu de faire transférer le corps de son père en Israël , il a préféré se faire enterrer a côté de lui chez ces cinglés de musulmans.. Il a fait une grosse erreur.

      Répondre
  • Avatar
    31 août 2016 à 22 h 21 min
    Permalink

    Avec qui prendre contacte pour agir et faire « rapatrier » les sépultures ?

    Répondre
    • Avatar
      1 septembre 2016 à 15 h 01 min
      Permalink

      Ils n’attendent que cela.Faire payer les parents et enfants .C’est la nouvelle industrie algerienne.

      Répondre
  • Avatar
    31 août 2016 à 22 h 23 min
    Permalink

    ILS PAYERONT LEUR FORFAIT TOT OU TARD , JE PENSE QUE LE CRONO EST DEJA EN MARCHE, TI C TAC.TIC TAC .

    Répondre
  • Avatar
    31 août 2016 à 23 h 26 min
    Permalink

    Il ont atteints le sommet de l’abjection, leur punition viendra du ciel et ça ne saurai tarder.

    Répondre
  • Avatar
    1 septembre 2016 à 6 h 17 min
    Permalink

    Voyez que du bon! Tous ces corps avec l’aide d’Hachem seront rapatriés en israel. Merci l’algerie!

    Répondre
  • Avatar
    1 septembre 2016 à 9 h 06 min
    Permalink

    Je suis effarée par tant d’absurdités . Des idées qui germent dans des cerveaux pourris

    Répondre
  • Avatar
    1 septembre 2016 à 12 h 57 min
    Permalink

    Vraiment dégouté pour vous tous. c est ignoble après tous ceux que vos anciens ont vécus et se que vous subissez encore cela ne suffit pas il faut encore qu ils s en prennent à vos morts.je suis de tous cœur avec vous et j aimerais tellement vous dire que cela va vite s arrêter et que nous allons vivre en paix tous ensemble mais je crois que c’est un rêve qui devient inaccessible.sophie de France

    Répondre
  • Avatar
    1 septembre 2016 à 14 h 59 min
    Permalink

    Oui le cas de Roger hanin est simple.On ne touchera pas a sa tombe pour la bonne raison qu’il a payé le tarif fort pour y demeurer.

    On sait combien les Algeriens se nourrissent de rapines et de vandalisme en pillant les marbtres des tombes .

    C’est la seule industrie flotissante en Algerie.

    D’ailleurs de quoi sont ils capables???????

    Si ,il y a une industrie florissante en Algerie c’est celle des petits HANOUTS où l’on y vend de tout et rien à la fois.

    Pour etre franc ce pays autrefois riche part complement en coui…

    Un avenir proche tres proche illustrera cette faillite d’un etat petrolier en pleine desagregation autant sociale qu economique

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *