Après avoir accusé Israël d’être un « occupant », les mêmes accusent la police française « d’occuper » les banlieues

« Force est de constater que dans certains endroits, la police agit comme une force d’occupation du territoire et elle confond contrôle et humiliation, attaque Pierre Tartakowsky de la LDH, officine foncièrement anti-israélienne qui accuse fréquemment l’Etat juif « d’occuper » sa propre terre. Nous avons besoin d’un espace et de temps pour ouvrir un débat sur les missions de la police. Mais je crains que cette volonté ne soit pas partagée par le gouvernement. Et le temps va manquer. »

« Je suis pour une police qu’on puisse accueillir et qui soit rassurante… la police de proximité, ça existe. Les BAC ne sont pas une police de proximité, ce sont des polices d’occupation du territoire qui ont tendance à considérer les populations qu’elles encadrent comme un ennemi potentiel. Ça s’est vérifié à Bobigny» poursuit-il selon Radio Bleue.

2 pensées sur “Après avoir accusé Israël d’être un « occupant », les mêmes accusent la police française « d’occuper » les banlieues

  • Avatar
    14 février 2017 à 23 h 50 min
    Permalink

    Tarteaupommes il habite dans le9-3 ??????? Certainement dans les beaux quartier

    Répondre
  • Avatar
    15 février 2017 à 7 h 53 min
    Permalink

    Ils ont raison! Que la France rende les territoires occupés des banlieues…l’Alsace et la Lorraine QU’ELLE A VOLÉES A L’ALLEMAGNE EN 1945, qu’elle donne l’autonomie a l’Etat Corse sur leur territoire ancestral et les Landes aux Basques….

    avant d’exiger d’Israël qu’il DONNE ses Judee Samarie ANCESTRALES au peuple INVENTÉ depuis 1967 palestinien (les palestiniens ne savent même pas prononcer le terme qui les qualifient ; ils disent Balestiniens : preuve formelle que cette race bâtarde et assassine a été inventée de toutes pièces pour spolier les Juifs de leur Etat d’Israël)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *