Apple refuse d’aider le FBI à déverrouiller le téléphone du tueur de San Bernardino

Apple a refusé une ordonnance du tribunal d’aider les enquêteurs du FBI qui veulent déverrouiller le téléphone du terroriste de San Bernardino, Syed Rizwan Farook. Le FBI estime que le téléphone contient des informations cruciales concernant l’attentat.

Tashfeen Malik et son mari, Syed Farook, ont abattu 14 personnes le 2 décembre, et il est décédé quelques heures plus tard dans une fusillade avec la police. L’iPhone a été retrouvé dans le véhicule à la suite de l’attaque.

Dans une déclaration écrite officielle, le PDG d’Apple Tim Cook a déclaré : « Le gouvernement des Etats-Unis a demandé que Apple prenne une mesure sans précédent qui menace la sécurité de nos clients. Nous nous opposons à cet ordre qui pourrait avoir des répercussions bien au-delà de l’affaire juridique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *