Apple prend les consommateurs israéliens pour des vaches à lait

Apple se moque-t-il des consommateurs israéliens? Loin d’être la seule marque qui pratique des prix abusifs réservés spécialement pour ses clients israéliens, la marque à la pomme réalise néanmoins de larges marges sur ce marché. Voici un exemple, un « MacBook Pro 15: 2,499 $ aux Etats-Unis vs 14,079 NIS en Israël. Décortiquons ce prix:

La TVA en Israël est de 17%, contre seulement 8% à New York. Si un Israélien décidait d’acheter son ordinateur à New York il paierait donc après la taxe aux États-Unis et la TVA en Israël: 2 499 $ + 8% + 17% = 3 157,74 $ soit 12 220 NIS contre les 14 079 NIS proposés en Israël. Et sur ce type de produit, pas de taxes à l’importation, la différence va donc directement dans la poche d’Apple et de ses intermédiaires…450 $ d’écart, soit quasiment le prix d’un billet d’avion pour New-York…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *