Antisémitisme: Les confidences de Rachida Dati à Paris

Dans cet article paru dans l’hebdomadaire « Le Point », l’ancienne ministre de la justice fait quelques confidences sur l’atmosphère antisémite qui règne dans son arrondissement.

Dans Apocalypse Now, le second tome du livre des journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme relatant l’histoire secrète de la droite française, Rachida Dati dépeint la face très obscure du 7e arrondissement, l’un des plus chics de Paris : la délation. « On est confronté à la nature humaine : ça dénonce, ça dénonce…

Les travaux, les jardins intérieurs, etc. C’est des amis, et ils se balancent à mort ! » confie la candidate Républicaine à la mairie de Paris. Pire ! Selon elle, son arrondissement est « assez antisémite ». « Ils n’étaient pas Charlie, ici ! Je l’ai entendu, ça : « Écoutez, pour quatre juifs, c’est bon… » », raconte-t-elle. L’ancienne garde des Sceaux, qui a passé dix-huit ans chez les carmélites, a également été choquée par leur réaction lorsqu’elle a affirmé sur RMC être « heurtée » à propos d’une « caricature du pape qui sodomise un gamin » : « Qu’est­-ce que j’ai eu comme compliments ici : « Bravo, il n’y en a que pour les juifs à la télé d’habitude, merci de défendre les catholiques. » »

« Rassurez-­nous, vous n’êtes pas juive ? »

Dati fait aussi état d’un courrier un peu particulier reçu à la mairie : « J’ai eu un type m’écrivant qu’il y avait une synagogue clandestine rue Amélie. Je réponds, non, j’en parle au commissaire, qui me dit : « Mais non, c’est juste une famille orthodoxe qui habite là. » Je réponds à la personne : « Après vérifications, il n’y a pas de synagogue à cet endroit. » Et elle me répond : « Même vous, vous vous faites avoir, ils sont plus malins que vous ! » » Elle se souvient également que, pendant sa campagne, certains lui disaient : « Rassurez-­nous, vous n’êtes pas juive ? » Toutefois, Dati considère qu’un arrondissement est encore pire que le sien : « Ici, ils sont antisémites, mais pas FN. Ici, c’est pas le 16e. »

SOURCE: Le Point

Une pensée sur “Antisémitisme: Les confidences de Rachida Dati à Paris

  • Avatar
    12 janvier 2020 à 13 h 35 min
    Permalink

    Dénoncer c’est bien mais agir serait mieux !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *