Antisémitisme, appeler un chat un chat (J-M Bouguereau)

Les Français de confession juive, qui représentent à peine 1 % de la population globale, concentrent plus de 50 % des violences racistes.

Le chiffre est tombé hier, il fait honte et froid dans le dos : les actes antisémites ont augmenté cette année de 69 %. Mais que se passe-t-il dans la patrie des droits de l’homme ?

L’antisémitisme est un « avertisseur d’incendie » pour l’ensemble de la société, affirme Alain Chouraqui, président de la fondation du Camp des Mille.

Un avertisseur et un révélateur des dérèglements et dangers qui menacent nos démocraties, alors qu’un vent mauvais souffle sur le monde.Lire la suite sur jforum.fr