Angèle Laurier reconnue à titre posthume 123 ème “Juste parmi les Nations” de Dordogne

Angèle Laurier de Bourdeilles reconnue juste parmi les nations et remerciée par le peuple juif pour son attitude pendant la seconde guerre mondiale / © France 3 Périgords – Philippe Niccolaï & Florian Rouliès

La femme était discrète, mais tout le monde à Bourdeilles était au courant. Et personne, dans le village ne l’a dénoncée lorsque dans sa ferme elle a hébergé une femme d’origine juive et ses deux filles. Le jeu était pourtant risqué, d’autres y ont perdu la vie.Lire la suite sur jforum.fr