André Shapira, juif survivant et combattant…..

Madame Klos a été tondue à la Libération à Épernay. Pourtant, sans elle, la maman et les frères et sœur d’André Shapira auraient sûrement fini dans un four nazi. « Elle faisait fonction d’interprète pour les Allemands pendant la guerre. Quand elle a su que ma mère qui venait pointer à la Kommandantur serait arrêtée si elle ne partait pas au plus vite nous rejoindre en zone libre, elle lui a fait faire une attestation comme quoi mon père travaillait pour une entreprise allemande. » ……Détails……. Lire la suite sur koide9enisrael