Amnesty international prend la défense d’un terroriste du Hamas

Mohammaed al-Qiq a été placé en détention administrative par la justice israélienne en raison de ses activités terroristes pour le Hamas, sous couvert d’activités de journaliste. L’ONG anti-israélienne Amnesty International a appelé Israël la semaine dernière à « permettre d’urgence le transfert d’al-Qiq vers un hôpital palestinien de Ramallah. » Car le terroriste refuse de s’alimenter et d’être soigné tant qu’il ne sera pas transféré dans un hôpital arabe.

Un jour plus tôt, la Haute Cour israélienne a rejeté une requête des avocats de al-Qiq qui exigeaient un tel transfert. La Haute Cour israélienne avait ostensiblement suspendu la détention administrative d’al-Qiq le 4 février, mais en le maintenant effectivement en détention. « Selon les avocats et d’autres personnes qui lui ont rendu visite à l’hôpital HaEmek à Afula, en Israël, dans les derniers jours, il reste conscient mais son état de santé est extrêmement précaire et ses organes vitaux peuvent cesser de fonctionner à tout moment », révèle Amnesty. « Il continue à refuser un traitement médical dans la mesure où il reste enfermé à l’hôpital HaEmek. »

Amnesty affirme que les décisions des tribunaux israéliens concernant Muhammed al-Qiq, y compris le dernier refus de la Haute Cour de lui permettre [d’être transféré dans un hôpital palestinien], exprime un spectre plus large de violence. « Les tribunaux israéliens ont échoué, depuis de nombreuses années, à fournir un recours juridique efficace aux milliers de détenus administratifs palestiniens, emprisonnés sans inculpation ni jugement sur la base de ’preuves’ tenues secrètes pour eux et leurs avocats, pour des périodes qui peuvent être renouvelées indéfiniment », déclare Amnesty.

« En tant que détenu non condamné, al-Qiq a droit à un traitement par les médecins de son choix. Compte tenu de son état de santé critique, les autorités israéliennes doivent respecter sa volonté et le transférer sans délai à l’hôpital qu’il a choisi, » ajoute Amnesty.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *