Amkiri : Après l’audio-visuel, une israélienne crée l’Audoro-visuel !

 

 

Dans un monde de communication par le son et l’image mais au Pays du Livre, il fallait bien qu’une start-up israélienne propose une autre alternative, celle-ci personnalisée et du dernier chic : Mêler un parfum à…  Votre image ! Et apparemment, aujourd’hui, votre image se doit de passer par les diktats d’une mode omniprésente qui vous presse de vous faire faire ces illustrations incontournables gravées à jamais sur votre peau…

Et ce sont ces tatouages de toutes sortes, tellement à la mode, ces inscriptions, des scènes en noir et blanc ou en couleurs, toutes ineffaçables, toutes indélébiles, ces images à la rigueur seyantes, (il faut aimer !), sur un corps jeune, plus difficilement acceptables lorsque les stigmates du temps les ont déformées sans pitié…

Voilà pourquoi un trio bien sympathique, (composé de la mère, – Shoval Shavit Shapiro, sa fille et d’un comparse israélien entreprenant), a créé tout exprès un produit multisensoriel, une encre parfumée permettant à tout consommateur d’exprimer véritablement son individualité d’une manière artistico-corporelle mais « temporaire. ».

« Je voulais trouver une formule pour mélanger maquillage , tatouage ​​et parfum en un seul produit, explique Shoval Shapiro. Résistant aux intempéries, sans danger et conforme aux normes cosmétiques internationales les plus élevées, « Amkiri », se vante la fondatrice, est super facile à appliquer et encourage une totale liberté de créativité !

Une créativité jusque-là sûrement insoupçonnée !

En attendant, la technologie Amkiri garantit que le parfum restera fidèle à lui-même pendant au moins 12 heures et que l’encre s’adaptera à l’élasticité naturelle et aux mouvements de la peau… Jusqu’à ce que vous ayez envie d’en changer !

 Une innovation récompensée …Notre fine équipe vient de remporter la 1ère place du concours « The PITCH » agrémentée d’une enveloppe lourde de 250 000 $ !

Travaillant en étroite collaboration avec des mentors de grands capital-risque israéliens, « The Pitch » aide à développer un argumentaire pour mettre en valeur une société comme cette start-up face aux personnalités les plus influentes de la scène israélienne.

Et c’est ainsi que l’une aidant l’autre à créer le pitch idéal sur la scène idéale, toutes deux de passer de l’ombre à lumière…

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *