Amer, frustré et effrayé : Deri quitte son rôle d’observateur au cabinet de sécurité

Le leader du Shas se méfie de l’influence de Smotrich et de Ben Gvir, insiste pour maintenir Gallant à la Défense, causant des tensions avec Netanyahu, qui refuse de pardonner.

Le président du Shas, Aryeh Deri, est agacé et frustré, et il a de bonnes raisons de l’être. Il a décidé cette semaine de ne plus assister aux réunions du cabinet de sécurité.Lire la suite sur jforum.fr