Alya : les Juifs ne veulent pas fuir, mais ils comprennent que le monde a changé

Les Juifs démontrent un intérêt pour l’Alya, surtout depuis l’opération Bordure protectrice. Les données suggèrent un nombre record de candidats israéliens vivant actuellement en Amérique du Nord qui ont commencé à remplir les documents nécessaires. Les animateurs officiels de l’Agence juive avouent qu’ils manipulent 62 pour cent de plus de demandes d’Alya par rapport à l’été dernier.

Une pensée sur “Alya : les Juifs ne veulent pas fuir, mais ils comprennent que le monde a changé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *