Alya de France : Le même engagement, le même enthousiasme, la même émotion

Avec la flambée de l’immigration, les terres françaises nourrissent Israël de ses propres enfants. Des centaines d’immigrants français sont arrivés, provoquant le deuxième plus grand événement d’Alya de cet été.

Ils étaient plus de 200 nouveaux immigrants en provenance de France et sont arrivés en Israël mercredi sur un vol spécial organisé par l’Agence Juive en liaison avec le ministère de l’Immigration et de l’Absorption d’Israël.

La majorité des nouveaux immigrants sont des enfants ou des adolescents qui commenceront leur première année d’étude en Israël, à la fin des vacances d’été. Les nouveaux arrivants ont été reçus lors d’une cérémonie d’accueil à l’aéroport Ben Gourion, accueillis par le chef de l’Agence Juive, Nathan Sharansky, le ministre de l’Immigration Sofa Landver, et de Mody Zandberg, président du Keren Hayessod-Appel unifié pour Israël.

Sharansky a accueilli les nouveaux immigrants, et s’est adressée à eux en ces termes : « Il y a un énorme avenir pour les Juifs français en Israël. Chacun d’entre vous a fait un grand pas en avant pour l’avenir de ses enfants et pour la construction de l’avenir de l’Etat d’Israël. »

L’Agence Juive s’est organisée pour amener plus de 5.000 immigrants de partout dans le monde en Israël cet été. Le vol de mercredi marque la plus importante Aliya de masse de France jamais réalisée en un seul voyage. La majorité des nouveaux immigrants s’installeront dans la ville côtière de Netanya, et le reste à Ranaana, Jérusalem, Tel Aviv et Ashdod.

Une pensée sur “Alya de France : Le même engagement, le même enthousiasme, la même émotion

  • Avatar
    25 juillet 2016 à 13 h 44 min
    Permalink

    Les Juifs en france partiront avec la kalachnikof dans le cu..Malheureusement ,je constate qu ils n ont toujours pas compris ,pourtant l histoire de la france n est que compromissions et trahison !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *