Vous aussi allez frissonner en voyant ces soldats de Tsahal marcher vers le Kotel

Ils sont en route vers le Kotel, le mur occidental situé en vieille ville de Jérusalem. Ces jeunes soldats pénètrent dans le quartier juif et sonnent du Shfar sur leur chemin. Des images qui vous feront sans doute vibrer.

Ils entrent en vieille ville de Jérusalem pendant les fêtes du mois de Tichri. Brandissant des drapeaux d’Israël et au son du Shoffar, ces soldats de Tsahal appartiennent au bataillon « netsah Yehouda » de la brigade Kfir.

La Brigade Kfir (anglais : Kfir Brigade ; hébreu : חטיבת כפיר, ‘Hativat Kfir’, litt. lionceau) est la plus jeune et la plus grande brigade d’infanterie de Tsahal. La brigade, créée officiellement en février 2005, tire ses racines et son héritage d’unités dont la mission était de lutter contre le terrorisme palestinien.

Aujourd’hui, la brigade est composée de six bataillons (Nahshon, Samson, Douhifat, Lavi, Harouv et Netsah Yehouda). Ils sont spécialisés dans la lutte antiterroriste et la guérilla, en particulier la guérilla urbaine et la guérilla en terrain compliqué (terrasses, broussailles, etc.).

Bataillon ‘Netsah Yehouda’

Création

Le bataillon a été créé en 1999 dans le cadre d’un projet commun de Tsahal, du Ministère de la Défense et de l’association des rabbins de la communauté juive ultra-orthodoxe. Son but est d’aider la population juive ultra-orthodoxe à s’intégrer dans la société israélienne par le biais de l’armée. Le bataillon apporte une réponse unique aux besoins des soldats qui y servent en matière de religion (nourriture strictement casher, absence de contact avec les femmes, etc.)

Zone d’action

Le bataillon opère dans la zone de la Vallée du Jourdain ; il est responsable des points de passage de Taisir, Beqaot et Gitit.

Origine du nom

Le bataillon tire son nom du Lion de Juda, symbole de la longévité et de la pérennité du peuple juif.

SOURCE : Site de Tsahal

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *