Allemagne : un tribunal juge que le mouvement BDS n’est pas antisémite

Un tribunal allemand a récemment estimé que la campagne du mouvement anti-israélien BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) relève de la liberté d’expression.

La ville allemande d’Oldenburg – une ville de Basse-Saxe – avait refusé d’accorder une salle municipale aux activistes anti-israéliens en avançant que la campagne BDS est antisémite et que sa critique de l’Etat d’Israël peut entrer dans le cadre de la définition de l’antisémitisme proposé par l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA). Suite à ce refus, les activistes ont saisi la justice.Lire la suite sur lemondejuif.info