Allemagne : peine de prison ferme pour un tatouage nazi

Un jeune élu local du parti néo-nazi allemand (NPD) a été condamné lundi en appel par un tribunal de Neuruppin (est) à huit mois de prison ferme pour avoir exhibé dans une piscine un tatouage représentant le camp d’extermination d’Auschwitz. Marcel Zech, 28 ans, écope ainsi d’une peine supérieure à celle prononcée en première instance en décembre 2015. Le parquet avait décidé de faire appel, jugeant insuffisante la peine initiale de six mois de prison avec sursis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *