Alerte dans le sud d’Israël. Une roquette s’abat dans la région d’Ashkelon

Suite à l’alerte rouge déclenchée à la sortie de chabat, aux alentours de 21h30, plusieurs explosions auraient été entendues dans le sud d’Israël, les régions susceptibles d’être touchées seraient Lachish et Hof Ashkelon . On ne rapporte ni blessés ni dégâts. Au moins une roquette tirée depuis le nord de la bande de Gaza a explosé dans un terrain vague dans la région d’Ashkelon. D’autres déflagrations auraient été entendues, on ne déplore heureusement pas de victimes.

Mercredi soir,  deux roquettes tirées depuis Gaza sont tombées dans des terrains vagues situés dans la région de Sdot Neguev et la seconde dans le secteur de Hof Ashkelon. Dans la foulée, un groupe terroriste lié à l’ État islamique, revendiquait les tirs et déclarait qu’ils allaient continuer la ” voie du djihad et à attaquer les Juifs,” que le Hamas approuve ou non, prévenant que la prochaine attaque interviendrait dans quelques heures. Il semble bien que la roquette tirée ce soir soit la concrétisation de cette annonce.

Après les tirs de ces derniers jours, deux batteries du système de défense anti-missiles ‘dôme de fer’ ont été déployées. La première dans la périphérie d’Ashdod (qui protégera également Ashkelon) et la seconde près de Nétivot (qui servira de bouclier à la ville de Beersheva).

Samedi soir, le député Haim Yellin (Yesh Atid) a présenté une demande formelle afin d’organiser une session d’urgence à la Knesset sur ce volet. « Les résidents du sud du pays campent fermement contre le barrage de tirs de roquettes, tandis que le gouvernement israélien ne fait pas preuve de la même fermeté contre le Hamas » a-t-il déclaré.  « Lorsque les dirigeants ont besoin d’attaquer et de défendre leurs citoyens, ils choisissent d’enterrer leur tête dans le sable, » a-t-il ajouté. « Les citoyens israéliens ont le droit à la tranquillité! Compte tenu de la poursuite des tirs de roquettes sur Israël, je vais soulever cette question pour la mettre à l’ordre du jour de la Knesset. » M. Yellin n’est pas le premier député israélien à appeler au rétablissement de la force de dissuasion israélienne samedi soir. « Nous ne devons pas nous acclimater à ces attaques » a déclaré l’ancien ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman. « Des civils, des femmes, des enfants, et des hommes ne peuvent pas maintenir une vie normale » a-t-il déploré ce soir.

Mise à jour permanente

2 pensées sur “Alerte dans le sud d’Israël. Une roquette s’abat dans la région d’Ashkelon

  • Avatar
    7 juin 2015 à 6 h 25 min
    Permalink

    On se fout des dômes de fer!! De Gaza nous avons reçu des obus avec intention claire de tuer! Israel doit répliquer avec intention claire de tuer aussi et même si les médias mondiaux ne parlent pas de ces obus émanant de Gaza et même s’ils envoient des sanctions a Israel…..Ce n’est pas parce que le dôme de fer arrête QUELQUES OBUS qu’Israël doit se dispenser de répliquer devant cette véritable DECLARATION DE GUERRE……et on se fout de savoir si les victimes arabes sont du Daesh, de l’état islamique, du Hamas ou des civils palestiniens, la seule chose qui nous importe est de voir cesser la terreur pour les juifs du sud d’Israël!!!

    Répondre
  • Avatar
    7 juin 2015 à 8 h 57 min
    Permalink

    Piège, attention: le tas islamique qui veut se mesurer avec le ramasse et jouer le mouche du coche; que fait-il? Il s’attaque à Israel sachant que ce dernier répliquera avec une force supérieure contre le ramasse jugé responsable du territoire de gaza. Donc Tsahal devrait plutôt les viser directement, sauf que ce sont des groupuscules bidons qui modifient sans cesse leur nom ou leurs allégeances, retournant périodiquement leurs burnous, changeant de bannière au gré du vent, vendus à n’importe quelle cause pourvu que cela satisfasse leurs besoin de querelles.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *