AirBnb a décidé de ne plus proposer de logements dans les territoires de Judée Samarie

La célèbre plate-forme de location s’est engagée dans un communiqué, publié hier 19 novembre, à ne plus proposer de logements situés dans « les colonies ». Environ 200 annonces répertoriées dans cette région seront donc bientôt retirées des listes sans toutefois que Airbnb ne précise quand cette mesure entrera en vigueur. Israël a condamné d’une seule voix  une décision « honteuse » et une « politique raciste» de la plate-forme…

« Pour nous, la question porte sur environ 200 listes Airbnb dans les colonies israéliennes en Cisjordanie et sur le point de savoir si elles devraient être disponibles à la location sur notre plateforme. Nous ne sommes certainement pas les experts en matière de différends historiques dans cette région. Notre équipe s’est attaquée à ce problème et nous avons eu du mal à trouver la bonne approche……En conséquence, nous avons développé un cadre pour évaluer la manière dont nous devrions traiter les inscriptions dans les territoires occupés…….nous avons conclu que nous devrions supprimer les inscriptions dans les colonies israéliennes de Cisjordanie occupées, qui sont au cœur du conflit entre Israéliens et Palestiniens« . Ce qui précede est un extrait du communiqué envoyé lundi par la plateforme de réservation de logements en ligne Airbnb que vous pouvez découvrir en intégralité en cliquant sur ce lien.   Lire la suite sur tel-avivre.com