Ahed Tamimi : quand BFMTV coupe au montage son appel au meurtre des Israéliens

Les journalistes qui adulent « l’icône palestinienne » savent qu’Ahed Tamimi n’est pas en détention uniquement en raison de ses provocations filmées, mais aussi parce qu’elle incite au meurtre. Ne pas en parler est un choix délibéré. Un montage de BFMTV le confirme de façon éclatante.   Grand Angle a consacré le 13 février un reportage de 7 minutes sur […]Lire la suite sur lphinfo.com