Agression d’une famille juive à son domicile : la justice écarte le caractère antisémite de l’attaque

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a indiqué mardi que la justice française a écarté le caractère antisémite de l’agression en 2017 d’une famille juive à son domicile.

“Le BNVCA apprend avec stupeur et indignation que le juge d’instruction après une longue enquête ne retiendrait pas le caractère antisémite de l’odieuse agression dont a été victime en 2017 la famille Pinto à Livry-Gargan”, a dénoncé l’organisme juif dans un communiqué.Lire la suite sur lemondejuif.info