Agression d’un enfant juif à Montmagny : le rabbin relativise le caractère antisémite de l’attaque

Le juge des enfants en charge de l’agression mercredi soir d’un adolescent juif à Montmagny (Val-d’Oise) n’a pas retenu le caractère antisémite de l’attaque, ont annoncé samedi les avocats des agresseurs.

“C’est une simple bagarre entre jeunes”, confie Me Séverine Colnard, l’avocate d’un des mis en cause, qui a reconnu avoir frappé la victime à coups de poing, mais qui contestait fermement le caractère antisémite de l’agression. “Le juge des enfants n’a pas non plus retenu le vol de la kippa”, ajoute-t-elle. Lire la suite sur lemondejuif.info