Agressés par des engins incendiaires, les soldats Israéliens pourront désormais tirer

La loi Israélienne est très stricte concernant l’usage des armes à feu, même lorsqu’il s’agit de la police qui réagit à des attaques ciblées. En l’occurrence, le conseiller juridique de Tsahal en Judée-Samarie, le Colonel Doron Ben Barak, a donné aujourd’hui aux soldats la permission de tirer à balles réelles, sur tout agresseur qui les attaquerait à l’aide d’engins incendiaires. L’armée Israélienne est préoccupée par la multiplication des agressions à l’aide d’engins incendiaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *