Affaire Sarah Halimi : l’avocat Goldnadel accuse la « communauté juive organisée »

L’avocat Gilles-William Goldnadel a accusé dimanche la « communauté juive organisée » d’avoir une part de responsabilité dans l’omerta sur l’affaire Sarah Halimi, une femme juive défenestrée début avril par un musulman.

« Finky [le philosophe Finkielkraut] pointe lui aussi la responsabilité de la communauté juive organisée dans le silence fait autour de Sarah Halimi. Chut ! Danger FN ! », a-t-il écrit sur Twitter.

« Nous avons vérifié les informations concernant : l’éventuelle radicalisation de l’auteur des faits, une intrusion dans la chambre à coucher de la victime et des coups de couteau donnés à Sarah Attal Halimi (Za’l) auprès de la Préfecture de Police avec qui nous sommes en relation. A ce jour, selon nos interlocuteurs, rien ne permet de corroborer ces faits. Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure que les informations nous parviennent », avait assuré le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) dans une publication Facebook en date du 6 avril, pour « faire taire les rumeurs » selon le community manager de l’organisation juive.

 

Lire la suite

source : Le Monde Juif