L’information est largement relayée sur les réseaux sociaux : un appel à manifester à Paris, le lundi 5 janvier, contre la décision de justice de ne pas poursuivre le meurtrier présumé de Sarah Halimi, en juillet 2017, en raison de son « irresponsabilité pénale ».Lire la suite sur jforum.fr