Affaire 4000: Nir Hefetz balance à la police 4 hauts responsables du Likoud dont 2 ministres encore en exercice

Nir Hefetz, ancien conseiller du Premier ministre pour les médias de 2014 à 2017, en garde à vue pendant quinze jours puis en résidence surveillée, a conclu le 5 mars dernier  un accord avec les enquêteurs de l’affaire Bezeq (affaire 4000) pour devenir témoin d’Etat en échange d’une immunité totale et de l’abandon de toutes les poursuites contre lui. Alors que tous s’attendait à ce que Nir Hefetz incrimine d’emblée Benjamin Netanyahou, celui-ci  a fourni aujourd’hui à la police des preuves contre quatre hauts responsables du Likoud, dont deux députés et deux ministres en exercice, dont les identités n’ont pas encore été révélées, qui seraient impliqués dans des conflits d’intérêts, de l’abus de pouvoir et du népotisme, a rapporté Ynet. Lire la suite sur tel-avivre.com