Adelle Bitton, quatre ans, assassinée en mars 2013 par des terroristes arabes

Plus tôt cette année, une enfant de quatre ans, Adelle Biton, est morte de ses blessures après une longue lutte. Elle a été frappée à la tête par une pierre de la taille du poing, lancée par des terroristes arabes en mars 2013, en montant dans la voiture de la famille près d’Ariel en Samarie.

Ce mercredi, durant le Jour du Souvenir d’Israël pour les soldats et les victimes d’attaque de terroristes, la mère de Adele, Adva, a parlé de son épreuve. « Ce n’est pas n’importe quel jour pour nous, nous vivons dans une tourmente émotionnelle », a déclaré Adva. « Nous ne voulions pas rejoindre les familles endeuillées, mais nous croyons aux décisions de Dieu. Bien que nous voulions célébrer notre gratitude quand Adelle est revenue saine et sauve, nous avons dû vivre une autre réalité, mais nous l’acceptons avec amour, » a-t-elle poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *