Adélaïde Hautval: le courage de “l’amie des Juifs”

Le Cercil consacre dans sa salle pédagogique une exposition à Adélaïde Hautval, femme déportée à Auschwitz pour le soutien qu’elle apporta à des Juifs internés à la prison de Bourges. Née Heidi Haas en Alsace (alors allemande) en 1906, fille d’un pasteur, Adélaïde Hautval francise son nom et entreprend des études de médecine qu’elle poursuit en se spécialisant en psychiatrie……..Détails………Lire la suite sur koide9enisrael