Acté. Le gaz israélien arrivera en Europe

Connaissez-vous le gazoduc Eastmed ? Il est destiné à transporter du gaz au large d’Israël et de Chypre vers la Grèce et vers l’Italie. Ce pipeline devrait transporter initialement 10 milliards de mètres cubes de gaz par an avec la possibilité de doubler à terme la capacité.

Hier dimanche, le gouvernement a approuvé un accord avec les pays européens pour la construction d’un gazoduc sous-marin qui approvisionnerait l’Europe en gaz naturel de la Méditerranée orientale.

Le gazoduc Eastmed, qui est en cours de planification depuis plusieurs années, est destiné à transporter du gaz au large d’Israël et de Chypre vers la Grèce et vers l’Italie. Un accord pour construire le projet qui a été signé en janvier entre les ministres grecs, chypriotes et israéliens avait encore besoin d’une approbation finale en Israël.

Les pays visent à parvenir à une décision finale d’investissement d’ici 2022 et à terminer le pipeline de 6,8 milliards de dollars d’ici 2025 pour aider l’Europe à diversifier ses ressources énergétiques.

Le gazoduc devrait initialement transporter 10 milliards de mètres cubes de gaz par an avec la possibilité de doubler à terme la capacité.

Une étape historique pour Israël

Un relevé terrestre et maritime est actuellement en cours pour déterminer le tracé du pipeline de 1 900 kilomètres (1 200 milles). L’Union européenne et le propriétaire du gazoduc IGI Poseidon, une joint-venture entre la société gazière grecque DEPA et le groupe énergétique italien Edison, ont chacun investi 35 millions d’euros (40 millions de dollars) dans la planification.

« L’approbation par le gouvernement de l’accord-cadre pour la pose du gazoduc Israël-Europe est une autre étape historique pour faire d’Israël un exportateur d’énergie. Cette décision rapportera des dizaines de milliards de dollars à Israël, ce qui profitera à l’État et au public au cours des années à venir », a déclaré le ministre de l’Énergie Yuval Steinitz.

2 pensées sur “Acté. Le gaz israélien arrivera en Europe

  • Avatar
    24 juillet 2020 à 2 h 48 min
    Permalink

    Absolument génial…Ainsi on ne se couchera plus devant les arabes…On peut acheter ailleurs l’énergie et retirer la main aux pays producteurs du golf qui financent le terrorisme et insinuent l’islam politique…en Europe…

    Répondre
  • Avatar
    24 juillet 2020 à 2 h 55 min
    Permalink

    C’est très satisfaisant il faut se retirer des contrats de fourniture de gaz vendu par l’Algérie à la France…par laquelle transite une immigration incontrôlée qui génère des troubles permanents…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *