Acharnement de l’AFP: « Israël nomme un repris de justice Ministre de l’Intérieur »

L’AFP a encore frappé. Avec la nomination d’Arye Deri à la tête du Ministère de l’Intérieur, l’Agence de presse a utilisé un titre qui sonne une nouvelle fois comme une charge contre Israël, qualifiant ce dernier de « repris de justice ».

Selon le Larousse, un « repris de justice » qualifie une personne condamnée au pénal. En ce sens, tout condamné peut être qualifié de ces mots. Mais réduire la qualité d’une personne à ce titre est une démarche foncièrement hostile.

On ne se souvient pas d’un tel rappel concernant les politiques arabes, dont la corruption est connue de tous, dans les dépêches de l’AFP.

Pour rappel, le précédent premier ministre français, Jean-Marc Ayrault avait lui aussi été condamné au pénal. S’en était suivi en France un débat sur le rappel de ce fait dans les articles décrivant M. Ayrault.

Il est instructif de rappeler l’avis du médiateur du magazine Le Point à ce sujet:

« Ainsi, si l’on s’en tient aux dispositions du Code pénal alors applicable, comme le maire de Nantes [Jean Marc Ayrault ndlr.] a exécuté sa peine, qu’il n’a pas subi de nouvelle condamnation et que, depuis, le délai d’épreuve de cinq ans est dépassé, Jean-Marc Ayrault bénéficie des dispositions de l’article 133-13 qui stipule que « la réhabilitation est acquise de plein droit », « après un délai de cinq ans à compter soit de l’exécution de la peine, soit de la prescription accomplie ». En clair, le casier judiciaire de Jean-Marc Ayrault est vierge, il est un citoyen comme un autre, il ne doit plus rien à la Cité, qui, d’une certaine façon, l’a absous. Dans l’équipe de modération, les partisans du « non à l’expression repris de justice » en concluent qu’à ce titre, réitérer le rappel de l’expression dans les commentaires n’a pas de portée argumentative, et relève finalement de l’invective gratuite qui dessert la tenue du débat, soit par aigreur, soit par esprit partisan. Ce serait d’ailleurs, selon eux, permettre qu’on salisse gratuitement l’honneur d’un homme que la société et sa justice ont entendu laver de l’infamie, et donc se placer inopportunément au-dessus d’elles. »

Et encore, cette analyse ne concerne pas l’utilisation du terme « repris de justice » dans le titre d’une dépêche mais le rappel d’une condamnation. L’AFP confirme donc selon les mots mêmes des médias français relever de l’invective gratuite quand il s’agit d’Israël, soit par aigreur soit par esprit partisan. Peut-être les deux?

7 pensées sur “Acharnement de l’AFP: « Israël nomme un repris de justice Ministre de l’Intérieur »

  • Avatar
    10 janvier 2016 à 21 h 41 min
    Permalink

    Le Chas est un parti élu démocratiquement, et à sa tête Arié Derhy élu démocratiquement, il est député à la Knesset faisant partie des élus d’Israël. Celui qui a la mauvaise idée de mettre son nez dans sa légitimité le fait au nom de quoi ?
    Jupé lourdement condamné par la justice Française est sur la bonne voie pour être le future président Français…

    Répondre
  • Avatar
    10 janvier 2016 à 21 h 53 min
    Permalink

    En France les ministres voyous ne vont pas en prison ….ils vont au sénat

    Répondre
  • Avatar
    10 janvier 2016 à 23 h 34 min
    Permalink

    C’est malheureux mais ils ne mentent pas. Juppe a ete condamne mais pas a la prison

    Répondre
  • Avatar
    11 janvier 2016 à 0 h 37 min
    Permalink

    Ce n est pas leurs pays…ce n est pas leur problème…entre Villepin, Jupe, Taubira et j en passe ….

    Répondre
  • Avatar
    12 janvier 2016 à 9 h 49 min
    Permalink

    Israël nomme un repris de justice Ministre de l’Intérieur et alors?? On a bien nomme des escrocs maire de Jérusalem (Olmerde), et sur des décennies des collabos pro palestiniens premier ministre….Dery ne fera pas plus de mauvais travail que les premiers ministres gauchistes qui sévissaient au pouvoir CONTRE LES JUIFS sur des dizaines d’années…..En plus quel que soit son passé, ce qui nous intéresse c’est ce qu’il va faire demain pour le peuple d’Israël, pour la liberté de respecter la Tora (au contraire de vouloir l’interdire en la calomniant d’Ultra Orthodoxie….) même s’il interdit de respecter le Coran en calomniant ses adeptes d’Ultra ASSASSINS…., et pour les pauvres JUIFS d’Israël !! ….Car la valeur d’un homme politique se mesure pour 80% des Israéliens, a ce qu’il fait pour les Juifs et pour les pauvres Juifs de notre Peuple d’Israël…..et non pas a la manière qu’il peut avoir a lécher les bottes des Etats Unis et du monde entier en offrant tout aux ASSASSINS PALESTINIENS pour mieux spolier les Juifs…..

    C’est pourquoi au pouvoir en Israel nous préférons un voleur qui s’occupe en priorité du BONHEUR DES JUIFS, plutôt qu’un homme apparemment HONNETE qui met sa priorité a installer un JAKUSI de plus dans les prisons des sales assassins palestiniens qui nous ont hier assassinés !!!!

    Répondre
  • Avatar
    12 janvier 2016 à 17 h 44 min
    Permalink

    Meme, si Arie Déry n’est pas ma tasse de thé, je rappelle, que la France a eu en son temps Franois Vidocq, un ancien bagnard comme chef de la police.

    Répondre
  • Avatar
    12 janvier 2016 à 18 h 12 min
    Permalink

    Il y a bien un terroriste organisateur d’attentats chef de l’autorité palestinienne…..et pire que cet espèce de fumier d’assassin d’Abbas le gros dégueulasse c’est impossible a égaler !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *