Accusé de laxisme envers les djihadistes, Erdogan s’en prend à la France

Le bref séjour en Turquie de la compagne d’un des auteurs des attentats meurtriers de Paris et sa fuite en Syrie ont ravivé les critiques et les doutes sur l’efficacité des contrôles mis en place par Ankara et sa volonté de lutter contre les filières djihadistes. La réponse du Président turc ne s’est pas faite attendre « ils nous parlent de gens qui traversent la Turquie. Ils devraient d’abord apprendre à contrôler leurs passeports quand ces gens quittent leur pays », a répliqué le président Recep Tayyip Erdogan en visant directement la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *