Accusation de torture : l’adjoint du conseiller juridique du gouvernement rend visite aux suspects

Il a rendu visite aux personnes suspectées d’avoir participé à l’incendie d’une maison dans le village arabe de Douma qui avait provoqué la mort de trois de ses occupants. Raz Nizri s’est assuré de l’état de santé des suspects après que des accusations de torture aient été portées contre le Shabak, durant les interrogatoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *